LES MARRAINES DE L’ÉVÈNEMENT PORTEUR DU MESSAGE “CŒUR DE FEMMES”

Afin de sensibiliser et de porter le message, l’équipe d’organisation a le plaisir d’accueillir d’accueillir le docteur Catherine Monpère et Loan Vo Duy en tant que marraines de NordicWalkin’Lyon by Alptis.
Cliquez ici pour plus d’informations sur pourquoi “Cœur de Femmes, femmes en danger”.

 

Le mot des deux marraines, co-présidentes de la Commission Cœur de Femmes à la Fédération Française de Cardiologie :

« Alors que grâce à leurs hormones naturelles, les femmes ont longtemps été protégées des maladies cardiovasculaires, elles en sont aujourd’hui les principales victimes, de par l’évolution de leur mode de vie.

Parce que ce sujet est aujourd’hui un enjeu majeur de santé publique, la Fédération Française de Cardiologie a voté la création d’une commission dédiée pour développer la prévention, l’information et la recherche sur le cœur des femmes.

Des femmes mieux sensibilisées, des professionnels de santé plus vigilants à leurs particularités, des projets de recherche spécifiques et innovants, tels sont les objectifs de cette commission que nous co-présidons. 

Être marraines du NordicWalkin’Lyon est une opportunité pour aller à la rencontre des participantes de cet événement afin de les sensibiliser sur ce fléau encore trop méconnu des maladies cardiovasculaires féminines. Ce n’est pas une fatalité, en suivant nos “10 conseils pour mieux préserver son cœur de femmes”, chaque femme est actrice de sa santé.»

Docteur Catherine Monpère

L’activité de cardiologue du docteur Catherine Monpère a été consacrée à la Cardiologie Préventive, au travers de la direction médicale du Centre de Prévention et de Réadaptation cardiaque “Bois-Gibert”, près de Tours.

Son action s’est prioritairement orientée vers :

  • La reconnaissance scientifique de cette spécialité de cardiologie préventive
  • La création d’un réseau avec les professionnels de Santé de la région permettant la promotion de la réadaptation pour les patients. C’est ainsi que la région Centre Val de Loire enregistre les taux de réadaptation cardiaque les plus élevés de France pour les hommes (45,3 %) et pour les femmes (40,2 %) après infarctus, pour un taux moyen national de 28,5 %.
  • La participation active à la Phase III au travers de la section régionale de la FFC.

 

Au fil de ces années, le docteur Monpère a pu constater le faible taux de femmes adressées en réadaptation, les nombreux freins liés à la réalisation des sessions, et des programmes parfois mal adaptés à la spécificité féminine. C’est ainsi qu’aujourd’hui, co-présider la Commission Cœur de Femmes de la FFC s’inscrit dans la droite ligne de son parcours.

 

Loan Vo Duy

Loan Vo Duy est Déléguée de la Fédération Française de Cardiologie en Région Picardie, chargée de l’animation des 11 Clubs Cœur et Santé de cette région.

Créés dans les années 70 sous l’égide de la FFC, il en existe aujourd’hui près de 270, répartis sur tout le territoire. Ils ont pour vocation première d’accompagner les personnes ayant subi un accident cardiovasculaire, à leur retour à domicile, après une période en centre de réadaptation, leur permettant ainsi une continuité du parcours de soin dans un milieu sécurisé. Ils accueillent également des personnes en bonne santé, ou porteuses de facteurs de risque tels que le diabète, l’HTA, le surpoids… Ce sont de véritables lieux de vie où l’on peut trouver des activités physiques adaptées aux capacités de chacun, des ateliers diététiques, ainsi que des conférences autour de la santé, dans une ambiance amicale et conviviale. Chaque Club est co-géré par un Responsable et un Cardiologue-référent.

Être co-présidente de la Commission Cœur de Femmes lui permet de mettre à profit sa relation de proximité avec les Clubs Cœur et Santé au service de l’efficience de cette longue chaîne de transmission entre les professionnels de la santé et les usagers.